Aller au contenu principal

Le pass sanitaire et le port du masque sont obligatoires pour accéder au Tetris.

jeu. 02 déc. - 20H00

KLÔ PELGAG + HARMO DRAÜS

Concert
Festival Les Femmes s'en mêlent
12€
17€
Sur place 20€
Le Tetris L'Espace Invaders Placement libre Assis
Organisé par : Papa's production
Partager Save the date

Le Festival Les Femmes S'en Mêlent présente : Klô Pelgag
▼▲▼▲▼▲▼▲▼▼▲▼▲▼▲▼▲▼▼▲▼▲▼▲▼▲▼

La musique est le cœur battant des Femmes S’en Mêlent. C’est elle qui dessine ses contours, lui donne ses couleurs et son rythme. Avec un mot d’ordre : la diversité. Un éclectisme en phase avec une génération qui, habituée aux playlists, a dépassé les frontières des genres musicaux pour privilégier des expériences live authentiques. Les Femmes s’en mêlent n’a qu’une exigence : choisir des artistes aux visions singulières et modernes, tout en restant inclusif.

Klô Pelgag

[Chanson imaginaire]

Depuis son apparition à l'orée des années 2013, Klô Pelgag s'impose comme une sibylline bouffée d'air frais dans le paysage musical francophone. L'autrice-compositrice-interprète devient l'une des voix les plus probantes et singulières de sa génération.

Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, son troisième et plus récent album, raconte un cheminement intrinsèque tantôt suffocant, mais puissamment émancipateur et affranchissant. Ces chansons appartiennent à un univers dénoué et constituent probablement l’œuvre la plus limpide et personnelle que l’artiste ait offerte, jusqu’à ce jour.

L’essence éthérée de la poésie et de la musicalité de Klô Pelgag est transcendée sur scène grâce, notamment, à ses musicien.nes acolytes : Étienne Dupré (basse), François Zaïdan (claviers, basse, guitare), Pete Pételle (batterie) et Virginie Reid (claviers). Le noyau parvient à transmuter le réel et dépose chez le spectateur une vague d’émerveillement indélébile.

Harmo Draüs

[ Pop psyché ]

Autrice-compositrice et interprète originaire de Caen, Harmo Draüs a été bercée par le psyché des 60s et 70s, le jazz, la soul, la pop et le post-punk. 

Tous ces courants progressivement assimilés, la caennaise écrit aujourd’hui une musique ambiente, texturée, lo-fi, aux accents électroniques, psychédés et mélancoliques.