Jeu. 11. Avril 20:00

NUIT INCOLORE

+ Ian Caulfield
Si vous aimez Tsew The Kid, Lonepsi, Joji
Production : Papa's production
Le Tetris, La Grande Salle

Nuit Incolore

@HODA
@HODA

C’est lors d’une de ses interminables insomnies que le jeune suisse Théo Marclay trouve son nom de scène : Nuit Incolore.

Désormais, il passera le reste de ses nuits blanches entre les murs froids de sa chambre d’étudiant à composer des chansons, semblables à des poèmes mélancoliques, grâce à ses talents d’auteur-compositeur-interprète.

Fort de 10 années d’apprentissage en conservatoire, Nuit Incolore met en scène, du bout de ses doigts, les doutes et les peines qui l’habitent grâce aux notes de son piano qui lui permettent d’attirer la lumière dans les coins les plus sombres de sa personne, comme s’il était le héro de son propre manga.

 


 

Ian Caulfield

5.jpeg

Pop

Ian Caulfield crée une pop franche et affirmée. Tel un personnage de fiction, il nous plonge dans les tableaux cinématographiques d’un Paris vide et nocturne dans lequel il déambule en y criant ses vérités intimes et engagées. Influencé par des artistes comme Gorillaz, Sad Night Dynamite ou encore PinkPantheress, il scande ses textes français de sa voix haut perchée, non sans rappeler les intonations d’un Balavoine ou encore d’un M.