Aller au contenu principal

[INFO COVID-19] Depuis le 19 mai, Le Tetris et la Cantine du Fort sont ouverts.

mer. 19 mai - 20H00

LA GRANDE SOPHIE + DENIZE

Concert
Le Tetris Placement libre Assis
Organisé par : Papa's production
Partager Save the date

La Grande Sophie

[Chanson française]


La chanteuse La Grande Sophie revient avec un 8e album : "Cet instant". Un nouvel opus qui affirme sa pop contemporaine et raffinée qu'elle reflète depuis ses débuts, aux textes profonds pleins de liberté. Ces dernières années, elle n'a cessé d'explorer de nouveaux territoires : avec la romancière Delphine de Vigan, elle a conçu L'une et l'autre, plus qu'une lecture musicale, un spectacle à part entière. Pour Françoise Hardy, elle signe la chanson du grand retour, Le Large, mise en clip par François Ozon... Reconnue comme l'une des meilleures songwriteuses & performeuses de la scène française, elle s'apprête à rebattre les cartes et se dévoiler telle qu'on ne l'a encore jamais vue et entendue avec ce nouvel album prévu pour l'été indien, et une tournée à l'automne.

DENIZE

[Chanson française]

"Une brise, Denize ? Non.
La musique de la Havraise, formée au classique, est un maelstrom sensoriel et émotionnel, une collision d’airs sublimes et d’ouragans colériques, de bises glaciales et d’alizés élyséens, de bourrasques sentimentales et de coups de tabacs intimes.
Quelque part entre Radiohead et Émilie Simon, entre Danny Elfman et Agnes Obel, nourris par l’écoute de Nick Cave ou de Mark Lanegan, de Cat power ou de Suuns, de Murat ou de Barbara, nourris également par la danse et son expérience d’écriture pour le théâtre, les morceaux de son premier EP Aube sont des merveilles dédaléennes et intrépides, arrangées avec une grâce et une maturité infinies, chantées d’une voix de sirène à faire fondre la pierre, habitées de clairs et d’obscurs aux contrastes éblouissants. Enregistré au Havre, Aube n’est qu’un prélude, un big bang initial : Denize brille déjà de mille feux et l’on s’éblouira encore longtemps de cette si vive lumière." - Thomas Burgel